La fonte dans les regards d’eaux d’assainissement

Publié le par Jean-Marc

Tout savoir sur la fonte

fonte

La fonte est un mélange de carbone et de fer qui se différencie de l’acier par sa teneur en carbone.

Dans l’acier, le taux de carbone est inférieur à 1% alors que dans la fonte il est couramment de l’ordre de 4%, il peut même monter jusqu’à 6,67% qui est le seuil de saturation.

L’ajout de carbone fait baisser le point de fusion du métal et le rend plus fluide. Il est donc plus facile de donner au métal des formes complexes.

La fonte grise

Lors du refroidissement du métal en fusion, le carbone se cristallise sous forme de lamelles de graphite longues et étroites pour donner de la fonte grise qui a bonne résistance à la compression et à l’abrasion, mais qui présente l’inconvénient d’être cassante.

  • Produit plus économique que l’acier, la fonte grise est largement utilisée sous forme de pièces moulées, mais aussi sous forme de plaques destinées à recouvrir les regards sur les réseaux d’eaux pluviales et eaux usées.Dans la majorité des cas, ces regards en fonte se décomposent en deux parties, un cadre plus ou moins large avec une gorge en forme de U, et d’un tampon carré ou rond avec une forme en T en sous-face.En posant le tampon sur le cadre, les deux formes en U et en T forment un siphon naturel qui empêche les remontées de mauvaises odeurs.
  • Les regards en fonte grise, sont plus légers et économiques, mais ne peuvent être utilisés sur des voies fortement circulées, ils trouvent leur place en espace vert, en pied de mur ou en allée piétonnière.

fonte grise

La fonte ductile

Pour palier à cet inconvénient, les fondeurs ajoutent du magnésium à la poche de coulée ce qui transforme ces lamelles de graphite en nodules : c’est la fonte GS (fonte à Graphite Sphéroïdale) ou fonte ductile.

  • Ce traitement, procure à la fonte une plus grande élasticité et surtout une plus grande résistance.Cette matière est largement utilisée pour des couvertures de regard pour la voirie qui peuvent aisément supporter le passage de voitures et de camions.

fonte ductile

Le principal fabriquant français de ce type de produits est Saint Gobain Pont à Mousson.

Résistance à la rouille

Ces plaques de voirie sont habituellement recouvertes d’une protection de surface à base de goudron, mais ce revêtement est rarement épais, ce qui fait que, soumises aux intempéries, elles rouillent rapidement.

Cette rouille n’altère pourtant pas la résistance du produit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *