Nos 3 conseils pour appliquer votre Mortier Joint

Publié le par Valérie

Si vous refaites le carrelage de votre salle de bain ou de votre cuisine, vous êtes probablement à la recherche de bons conseils pour réaliser des joints avec du mortier.  Les joints assurent l’étanchéité et le design de votre carrelage. Pour réussir au mieux cette opération, voici ci-dessous nos 3 conseils pour appliquer votre mortier joint comme un pro !

Mortier Joint Beige 542 Prolijoint Sol ParexLanko, 5 kg

Ne pas négliger les étapes préparatoires

Parfois, l’on est un peu pressé ou impatient et on en oublie d’attendre que le mortier colle appliqué préalablement soit bien sec.  Cette attente varie en fonction du produit que vous avez utilisé et généralement vous trouverez les indications d’attente directement sur l’emballage du produit ou sur le site du fournisseur. 

Aussi, si vous voulez que le résultat final soit impeccable, ne négligez pas les étapes de dépoussiérage et de nettoyage préalable. Les carreaux doivent être vides sur au moins ⅔ de l’épaisseur du carreau et toutes les traces de mortier-colle ou d’adhésif doivent être nettoyées. Au besoin,  grattez tous les excédents et qui obstruent l’espace du futur joint et utilisez un aspirateur pour retirer les poussières et particules.

De plus, on n’oubliera pas qu’il est recommandé d’humidifier le fond de joints à l’eau propre en cas de forte chaleur au moment de l’application. 


Préparez le mortier-joint 

Cette étape est importante car mieux votre mortier sera préparé, plus il sera facile à appliquer et meilleur sera le rendu. Mélanger votre produit à de l’eau bien propre afin de le rendre le plus homogène possible. Notre conseil ? utiliser un mélangeur électrique comme un malaxeur a vitesse modérée. 

Concernant la consistance, elle doit être parfaitement homogène mais surtout, pas trop liquide. Pourquoi ? un mortier joint trop liquide prendra davantage de temps à sécher et le rendu s’en révélera moins esthétique.

Dernier conseil de préparation : On appliquera le mortier-joint rapidement après l’avoir préparé, il ne faut pas qu’il sèche dans son pot. 

Bien appliquer le mortier-joint : la truelle, la raclette, le chiffon et l’éponge

Tout est prêt ? Passons à la réalisation et il ne s’agirait pas de tout gâcher en utilisant des outils qui ne seraient pas adaptés. Suivez bien entendu les instructions de votre fournisseur, mais globalement, nous vous conseillons d’utiliser la truelle, la raclette, le chiffon et l’éponge

  • La truelle : Indispensable, elle permet d’appliquer le mortier au niveau des joints. 
  • La raclette : Une fois le mortier disposé, raclez avec votre outil pour bien le faire descendre au fond des joints. Réalisez cette manoeuvre dans le sens du joint puis en diagonal par rapport aux lignes du joint. 
  • Le chiffon : Après avoir attendu suffisamment longtemps pour que lui produit prenne, effectuez des mouvement rotatifs pour retirer le surplus.
  • L’éponge : En la passant sur le joint, vous effectuerez un beau lissage bien propre. On n’oublie pas d’utiliser de l’eau propre et claire et de la renouveler souvent. 

Et laissez parler votre créativité :

Paillettes Or pour Joints ParexLanko, 150 g
Paillettes Argent pour Joints ParexLanko, 150 g

Ajoutez un peu de fantaisie et d’originalité à votre intérieur en utilisant du mortier coloré ou encore des paillettes. Le rendu peut être discret ou plus voyant, c’est à vous de choisir. Cette astuce permet d’ajouter un beau côté brillant et éclatant à vos revêtements et ainsi de faire davantage entrer la lumière dans votre pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *