Escalier d’intérieur, le choix du bois

Publié le par Valérie

A la fois massif et indispensable, l’escalier est l’un des éléments centraux de votre intérieur. Au-delà de l’utilitaire, l’escalier est désormais un élément décoratif à part entière. Il en existe en inox, en béton, en bois.. Intéressons-nous aux escaliers en bois, qui apportent chaleur, design et élégance à votre intérieur. Le bois est un matériau noble et naturel qui sait parfaitement marier le charme de l’ancien à l’élégance du moderne.

escalier

Choisir son escalier

Votre choix s’est porté sur un escalier en bois? Félicitations, vous avez de bons goûts ! Il faut désormais décider de la forme de l’escalier et du type de bois qui ravira votre intérieur à travers votre escalier. Il existe plusieurs types d’essences de bois qui permettent de fabriquer des escaliers. Hêtre, érable, frêne, sapin… Chaque essence présente des avantages et des inconvénients, des caractéristiques spécifiques et des teintes différentes. Faisons un tour d’horizon des principaux types de bois.

escalier d'intérieur en hêtre

Les différentes essences de bois

Le hêtre

Teinte : Le hêtre dispose d’une teinte légèrement rosâtre, qui lui donne un aspect naturellement design et chaleureux. Sa teinte a tendance à se foncer très légèrement au fil des années.
Caractéristiques : Cette essence plutôt bois de hêtrerobuste est capable de résister aux chocs courants de la vie quotidienne. Le hêtre conserve sa résistance et son élégance à travers le temps. Il constitue un parfait escalier principal d’intérieur, de par son design et ses caractéristiques de dureté et de résistance.

N’hésitez pas à consulter notre gamme d’escaliers en bois de hêtre.

Le chêne

Teinte : Le chêne est d’une couleur blond foncé à tendance miel. Sa teinte naturelle correspond généralement à l’idée de la couleur que l’on associe au bois en général. Avec l’âge, sa teinte se fonce légèrement.bois de chêne
Caractéristiques : L’essence de chêne est la référence en termes de stabilité et de dureté. Sa robustesse lui permet d’être utilisé pour les travaux de gros oeuvres. Il se conserve parfaitement dans le temps et sa solidité lui permet de résister à tous les chocs et à d’importantes charges.

L’érable

Teinte : L’érable est naturellement très clair voire blanchâtre. D’une couleur crème, il a tendance à se foncer et à voir ses reflets s’accentuer dans le temps.bois d'érable
Caractéristiques : L’érable est moins dur que le chêne et le frêne, il est principalement utilisé pour des escaliers dont le trafic est moyennement important. Plus sensible que le chêne à la température, il permet néanmoins une plus grande palette de finitions.

Le frêne

bois de frêne

Teinte : Le frêne a des nuances de beige avec de légers reflets nacrés. Il tend vers des nuances très légèrement jaunâtres avec le temps.
Caractéristiques : Assez dur, le frêne s’adapte à tous types d’intérieurs, modernes comme rustiques.

Le sapin

Teinte : Les escaliers en sapin sont de couleur mat voire blanchâtre.bois de sapin
Caractéristiques : Le sapin est plutôt tendre et permet une large palettes de finitions. Il est moins résistant que ses compères mais constitue une solution beaucoup plus économique, il est notamment utilisé pour les greniers et les lieux avec peu de trafic.

L’aspect de son escalier

Il existe plusieurs formes d’escaliers compatibles pour toutes les architectures d’intérieur. Droit, demi-tournant ou quart-tournant, choisissez votre escalier en fonction de votre aménagement d’intérieur et de vos goûts. Au-delà de la forme, il vous faudra décider des éléments de votre escalier : présence ou non de contremarches, taille du giron, nombre de hauteurs, présence et aspect des limons, caractéristiques du garde-corps

schéma escalier

N’hésitez pas à contacter notre équipe technique via le site materiauxnet.com pour plus de renseignements.

Installer et protéger son escalier

Les escaliers standards sont généralement livrés en kit. L’installation des escaliers droits se fait facilement grâce à des vis au sol. La masse du produit nécessite néanmoins la présence de plusieurs personnes pour réaliser la pose. Il en est de même pour les escaliers quart-tournant et demi-tournant, qui sont eux décomposés en 2 à 3 éléments. Facile à poser, n’hésitez pas à vous faire aider pour soulever les pièces !

Pour favoriser la conservation de votre escalier dans le temps, il est indispensable de le protéger. Si il est teinté, il faudra employer une résine liquide, qui apportera une résistance aux différents entretiens de l’escalier et aux nombreux passages qu’il subira. Si il n’est pas teinté, le choix entre le vernissage ou le cirage s’offre à vous. Une protection par ponçage + vernissage permettra à votre escalier de gagner en intensité et en résistance aux chocs. Protéger votre pièce à l’aide de cire apportera plus d’authenticité et de chaleurosité, mais la rendra glissante au fil des années.

Notre gamme d’escaliers en bois vous intéresse? N’hésitez pas à consulter nos produits sur notre site materiauxnet.com. Pour toutes demandes particulières, nous nous tenons à votre entière disposition pour apporter des réponses précises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *