Lutter contre l’humidité en hiver : nos solutions !

Publié le par Valérie

Lorsque l’automne, puis l’hiver pointent le bout de leur nez, l’humidité s’invite dans votre maison. Sensation d’inconfort, développement de moisissures, dégâts sur votre habitation : les problèmes engendrés par un taux d’humidité trop important sont nombreux. Découvrez toutes nos solutions pour passer un hiver serein. 

maison et humidité en hiver

Pourquoi y a-t-il plus d’humidité dans ma maison en hiver ? 

Lors de la saison froide, les intempéries s’en donnent à coeur joie : pluie, neige, vent… Les températures froides et humidité s’installent à l’extérieur et s’infiltrent parfois jusqu’à l’intérieur de votre habitation. Si votre maison est ancienne, qu’elle est mal isolée ou étanchéifiée ou encore possède des fissures, elle sera encore plus sensible aux variations climatiques et ainsi verra son taux d’hygrométrie flamber. 

Dans une maison, le taux d’humidité idéal doit être compris entre 40 et 60%, pour une température intérieure de 20°C. 

D’où provient l’humidité ? 

Les origines d’un taux d’hygrométrie trop élevé sont variées : 

  • Une mauvaise ventilation : au quotidien, que ce soit dans la cuisine ou dans la salle de bains ou même par une simple respiration, de la vapeur d’eau est émise. Sans système de ventilation adapté et sans aération de la maison, cette vapeur se transformera en condensation. Vous verrez ainsi apparaître de la buée sur vos vitres, des tâches d’humidité ou encore des moisissures.
  • Une infiltration d’eau : elle peut provenir de fortes pluies et intempéries, d’une toiture ou de murs mal traités, de fissures, joints défectueux ou encore de sous-sols et caves, pièces dont les murs sont en contact permanent avec de la terre. 
  • Des remontées capillaires : il s’agit de l’eau présente dans le sol qui remonte dans les murs. On distingue très rapidement leur apparition : votre papier peint se décolle, votre peinture cloque, du salpêtre apparaît…  
  • Une fuite ou un dégât des eaux peut également engendrer un taux d’humidité important chez vous. 

Taux d’humidité trop important : quelles conséquences ? 

Si vous ne maîtrisez pas le taux d’hygrométrie chez vous, les conséquences sur votre santé et sur votre habitation sont nombreuses et plus ou moins dévastatrices. 

Un taux d’humidité trop important peut engendrer : 

  • Problèmes pulmonaires, troubles respiratoires et asthme,
  • Allergies,
  • Sinusites,
  • Maux de tête,
  • Développement de rhumatismes chez les personnes âgées 

Quant à votre maison, elle peut subir de nombreux dégâts, notamment : 

  • Moisissures, Champignons,
  • Prolifération des acariens,
  • Décollement de peinture et de papier peint,
  • Effritement des enduits sur les murs,
  • Revêtement de sol pourrissant… 

Comment maîtriser le taux d’humidité dans votre maison en hiver ?

Maîtriser le taux d'humidité en hiver

Pour maintenir une bonne hygrométrie, vous devez appliquer ces quelques astuces faciles : 

  • Aérer votre maison régulièrement : oui, même en hiver !
  • Utilisez votre hotte de cuisine, installez un système de ventilation pour la salle de bain et aérez les pièces dès que possible. 
  • Chauffez votre maison à la bonne température : entre 19 et 21°C, c’est idéal. 

Si malgré l’application de ces astuces simples, votre taux d’humidité est toujours très élevé, déterminez la source du problème. Remontées capillaires, fuite, mauvaise isolation ou dégât des eaux : chaque problème possède sa solution dédiée.

SIKA : des solutions faciles à utiliser pour lutter contre l’humidité  

SIKA propose de nombreux produits permettant de combattre les remontées capillaires et l’humidité dans votre maison. 

SIKA pour lutter contre l'humidité en hiver

Pour protéger vos murs, façades ou encore vos sols, optez pour les produits Hydrofuge SIKA : faciles à appliquer au rouleau, au pulvérisateur basse pression ou à la brosse, ces hydrofuges permettent d’imperméabiliser les surfaces et de les protéger contre la pénétration de l’eau et les multiples intempéries de l’hiver.

En cas de moisissures et de champignons, choisissez la Résine pour Murs Humides Sika Imper Mur.  Ce produit s’applique au rouleau ou au pinceau sur des murs humides en plâtre ou brique. Après séchage, il forme une barrière imperméable luttant activement contre la formation de moisissures et de salpêtre. 

Dans la cuisine et la salle de bains, l’Enduit Locaux Humides SIKA est idéal ! Résistant à l’humidité, cet enduit est idéal pour les finitions de vos locaux humides, offrant à la fois protection et finitions lisses sur vos supports, en carrelage ou en bois.

Pour traiter vos murs humides en quelques gestes, tournez-vous vers le Kit Pro Sikamur InjectoCream. Cette crème semi-liquide à base de Silane concentrée s’injecte facilement sur un mur plein ou dans les joints à l’aide d’un pistolet. Une fois injecté, le produit se diffuse dans votre support et forme une barrière, empêchant ainsi les remontées d’humidité. 

Pour le traitement de vos fissures, joints, raccords en terrasse, sur toit ou sur façade, choisissez une bande d’étanchéité SIKA. Très résistante, cette bande s’applique aisément et adhère à de très nombreux supports : béton, ciment, pierre, bois, aluminium, zinc, verre, tuile… Résistante aux UVs et à la déchirure, cette bande d’étanchéité peut également être peinte.

Retrouvez toutes les solutions SIKA pour lutter contre l’humidité sur Materiauxnet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *