Véranda polycarbonate : quels atouts ?

Publié le par Valérie

Pour profiter de votre espace extérieur par tous les temps, avez-vous pensé à la véranda en polycarbonate ? Zoom sur les atouts de cette extension de maison, économique et facile à construire soi-même.

Qu’est-ce que le polycarbonate ?

Ce polymère thermoplastique se présente sous la forme de plaques, ondulées ou lisses. Disponibles en diverses teintes, dimensions et épaisseurs, elles s’adaptent facilement aux envies et besoins de chacun. 

On retrouve deux types de plaques :

  • Alvéolaire : elle est constituée de plusieurs parois et d’alvéoles, plus ou moins nombreuses, lui conférant sa résistance. Dans cette famille, on retrouve également des plaques alvéolaire ondulées, dotées de plusieurs feuilles et idéales pour apporter de la lumière tout en isolant, ainsi que des plaques alvéolaires emboîtables. Ces dernières sont idéales pour une pose rapide.
  • Ondulé : elle se compose d’une paroi et d’ondes plus ou moins larges, ressemblant à une tôle.
À gauche : polycarbonate alvéolaire. À droite : polycarbonate ondulé.

Le polycarbonate a de nombreux usages. On le retrouve notamment dans la construction de toitures de pergola, véranda, cloisons, serres de jardin, abris de piscine…  

Pourquoi faire une véranda en polycarbonate ?

Si vous êtes à la recherche d’une installation économique, la véranda avec couverture polycarbonate est idéale ! Celle-ci possède de très nombreux avantages. 

Très léger, le polycarbonate s’installe et se manipule très facilement. Ainsi, il est aisé d’y faire des découpes afin d’adapter vos plaques précisément à votre projet. 

Transparent ou translucide, il offre une excellente luminosité par tous temps. L’avantage ? Il n’éblouit pas, contrairement au verre !

Pour une installation durable, c’est un choix idéal. En effet, ce matériau saura faire face à tous les aléas climatiques. Pluie, vent, grêle ne lui font pas peur ! De plus, elle sait également résister aux rayons UVs et aux chocs.

véranda toit polycarbonate
Véranda aluminium en kit avec toiture polycarbonate.

Il est également très facile à entretenir ! Un chiffon doux suffit et, pour les taches les plus tenaces, un nettoyant adapté fera parfaitement l’affaire. 

Enfin, contrairement au verre, plus onéreux, le polycarbonate est une solution économique idéale.

Toiture de véranda : quel polycarbonate choisir ? 

Légère et résistante, la plaque polycarbonate alvéolaire est la plus utilisée pour la toiture. Concernant le choix de la teinte, plusieurs possibilités s’offrent à vous : 

  • Pour un maximum de luminosité, choisissez un aspect clair
  • Si vous résidez dans une région assez ensoleillée, l’aspect opale est à privilégier. Il vous permettra de profiter d’une zone d’ombre. 
  • Dans les régions très ensoleillées ou les installations orientées plein Sud, il est possible de choisir un aspect gold réduisant l’accumulation de chaleur. 
plaques polycarbonate
De gauche à droite : polycarbonate clair, opaque et gold.

Pour fabriquer votre véranda vous-même, il vous reste à compléter vos plaques avec des profils en aluminium adaptés. 

Besoin d’un conseil pour la réalisation de votre projet de véranda ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de toiture-online.com

Comment nettoyer un toit de véranda polycarbonate ? 

L’entretien s’effectue très facilement : munissez-vous d’un chiffon doux non pelucheux, d’un peu d’eau et de savon et rincez-le régulièrement. Pour les taches tenaces, utilisez un nettoyant polycarbonate adapté. Attention, l’usage de white spirit, d’acétone, de diluants ou de benzène n’est pas recommandé.

Pour votre projet de construction, demandez votre devis à toiture-online.com

Si vous souhaitez aménager une pergola sur votre terrasse, découvrez également les avantages de la pergola aluminium et polycarbonate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *